.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle Sura
PP-maker ingrat, qui se dit hétéro alors qu'il est gay, et qui est une victime COMPLETE :D
avatar

Masculin Nombre de messages : 302
Age : 25
Localisation : Pension Mahora
Loisirs : La musique
Amour ? : ...
Date d'inscription : 14/04/2009

Feuille de personnage
Classe: Guardian
Particularités/pouvoirs: Lévitation ( Pas de lui même )
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   Mar 5 Jan - 0:17

Je me regarde dans le miroir. Qu'est-ce que je vois ? Un adolescent qui ne sait pas trop où il en est en bref. Depuis la fin de la guerre, mon amour pour Hatsu a disparu. Je l'adore toujours autant, certes, c'est une fille adorable, avec qui je rigole beaucoup, une amie. Il est vrai que c'est mieux ainsi; je n'ai plus l'impression d'être un barrage dans sa belle relation passionnelle avec Allen. Je dois avouer que j'ai toujours un pincement au cœur quand je les vois ensemble, mais je ne souffre plus comme avant. Une seule et même question me vient en tête: « Comment ai-je réussi à l'oublier ? ». Je n'ai toujours pas trouvé la réponse, et pourtant, je la cherche depuis un bout de temps maintenant. Je soupire, me contemple une dernière fois dans la glace et décide de sortir de ma chambre, enfin. Non, ne pensez pas que je reste là, toute la journée, à attendre que la vie passe, que la mort m'attrape et que je m'enfonce dans la déprime. Mon dieu, que je déteste quand les gens sont comme ça, c'est à peine si ça m'énerve. Pas que je leur en veux, mais je préfère voir un beau sourire plutôt que d'apercevoir des larmes couler le long de leurs joues. Ça peux paraître débile, mais je suis comme ça. Puis, de plus, les trois quarts des personnes dans ce monde en rajoutent toujours une couche ! Okay, ils peuvent avoir des problèmes mais de là à aggraver la situation pour se rendre plus intéressant... Inutile. Pendant que je me faisais un speech tout seul dans ma tête, j'étais arrivé rapidement derrière la porte avec mon Ipod à la main au cas où je m'ennuierai. Je traverse doucement les couloirs de la pension, d'un pas de plus en plus lasse.
En passant à côté de la porte avec écris dessus « Bibliothèque », je ne peux m'empêcher de sourire. Je reprends vite mes esprits quand une fille me bouscula et qu'elle repartit en courant tout en s'excusant. Je fronça un peu des sourcils puis souriais. C'est vrai, que suis-je bête. A cause de trop penser, j'en ais oublié qu'il y a le bal de noël ce soir, et même que je mis rends normalement. Je regarde cette fille courir vers son partenaire, toute contente. Elle est belle dans sa robe en soie couleur crème et son copain doit surement être fier. Moi, je n'ai pas de cavalière, je voyais pas trop à qui demander... Emiri a Kinsue et Hatsu, Allen. Mon sourire devint un peu peu mélancolique. Tout compte fait, je n'avais pas très envie d'y aller maintenant, j'allais encore me retrouver seul ou alors, je me sentirai de trop dans un couple. Quand je fus arrivé en haut des escaliers centrales, je les descendis en courant et sortit par la grande porte.
Dès que j'étais dehors, un flocon de neige me tomba sur le nez. Je loucha dessus puis tourna ma tête de gauche à droite, personne. J'imagine qu'ils sont tous au bal entrain de danser. Rien que de penser au mot « Danser » me fait peur et une grimace défigura mon visage. Je ne suis pas forcément un bon danseur. Déjà que je suis plutôt maladroit, alors, je plains sérieusement ma partenaire ! Je refis quelques pas dans la neige blanche d'hiver, encore magnifique et aucunes traces de pied n'étaient visibles, c'est si beau... Dire qu'il n'y pas très longtemps, nous étions en guerre. Aujourd'hui, nous dansons, rions, parlons de nos exploits et mêmes certains en rajoutent. Je n'aime pas trop en reparler. Je trouve qu'on peut s'en passer et pas mal de nos frères et de nos sœurs sont morts pour protéger notre île.
Malgré mon envie de rester ici, je commençais à avoir froid. J'étais légèrement couvert de neige, des cheveux jusqu'à mes baskets noirs. J'époustais un peu mes vêtements et remarquais que je ne m'étais pas foulé niveau vestimentaire. En bas, j'avais enfilé un jeans et en haut, une simple chemise avec une veste noir de costard. Je me dirigea vers la place d'Imita. A ce que j'ai entendu, elle est vraiment magnifique et encore plus avec toutes ses décorations de noël, il me tarde de la voir. Je marcha pendant quelques minutes à un rythme lent, très lent. Quand je fus arrivé, comme je le pensais, une piste de danse était placée au milieu et les étudiants dansaient comme des fous sur la musique que passait le DJ. La beauté de cet endroit me surprit. Tout ce qu'on disait été en fait, la simple vérité. Je pense que le mot seul mot qui puisse la définir est magnifiquement magnifique. Je ne perdis pas mon sourire pour faire bonne figure principalement et m'en alla vers un des buffets gratuits. Mon ventre gargouillait et j'avais tellement soif. Je me servis du jus d'orange et mangea une dizaine de petits fours, LES MEILLEURS ! Tout ça pour éviter de penser au fait que j'étais seul et pour remplir mon estomac.

_________________


Couleur d'édition - Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 375
Age : 24
Amour ? : Allen, Et cela Pour toujours, non ? :)
Date d'inscription : 06/01/2009

Feuille de personnage
Classe: Magicien
Particularités/pouvoirs: Magie du vent (Pour l'instant, non maitrisé)
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   Mar 5 Jan - 18:25

(DESOLE DE FAIRE UN COMMENTAIRE MAIS : Si ton post n'était pas aussi mignon, beau, et tout le tralala je n'aurais rien mis... Euh, je trouve ça trop adorable de la part de Kyle TT. Si Hatsu était polygame peut étre qu'elle aurait put ne pas abandonner MECHAMMENT Kylou... Bouh TT Pauvre amour, moi je l'aime ce petit, je l'aime ! Pardon encore de cette petite paranthèse et j'aimerais aussi rajouter quelques choses : HATSU AIME ALLEN !!! :DD Bisous Kylette <3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix

avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Classe: Lilith
Particularités/pouvoirs: Chaleur corporelle de 37° à 1000° (torche humaine) / Changement de molécule de son corps en acier ou autre.
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   Lun 11 Jan - 23:04

[ Mon style est plus relâché je crois avec Alix, mais je cherche comment écrire avec elle. Je ne la connais pas encore assez bien, alors je comprends que c'est assez flou, et même que c'est mauvais. Désolée. TT ]
[ Je me suis permis quelques libertés pour Kyle, mais si tu veux que je change n'hésite pas à me le dire. <3]

Alix marchait tranquillement dans la neige molle et pâteuse qui se présentait sous ses pieds. Elle appréciait fort cette neige qui ne la refroidissant pas un brin, la laissait entendre un son doux et mélodieux de pas, étouffé par le silence ouaté. Il y avait peu de bruit autour d'elle, mais on entendait déjà de loin, la sono hurlante qui devait faire bouger tous ces corps endiablés sur la piste de danse. La température de son corps était maintenue à 40° or elle n'avait pas froid, même dans la tenue plutôt légère qu'elle arborait. La jeune fille se regarda dans une vitre quelques secondes puis soupira, et passa son chemin vers la salle des fêtes.

Alix avait passé deux heures dans sa chambre -que ses compatriotes avaient déjà déserté depuis bien longtemps- pour se préparer. Or, d'habitude elle ne prenait pas autant de temps pour se préparer. Mais cette fois ci elle avait décidé de se faire jolie, car n'ayant pas de cavalier elle avait décidé de s'en trouver un. Et si elle n'était pas un minimum séduisante, elle risquerait plutôt de les faire fuir. Elle avait donc choisi bien soigneusement sa tenue la veille et avait vraiment cherché tout ce qui pourrait la rendre mignonne. Elle avait pris une douche et s'était alors changé. Ses cheveux étaient attachés haut, retenus sur sa nuque et deux mèches entouraient son joli visage en cœur. Sa frange retombait alors juste au dessus de ses yeux qui eux même étaient soulignés de noir, et qui au grand contentement de la jeune fille, faisait ressortir le violet de ses yeux. Elle était habillé d'une robe noire et violette, courte, coupée dévoilant ses épaules nues et s'arrêtant à mi chemin de son avant bras, serrée au buste faisant ressortir sa poitrine, mais lâche au bassin voir volumineux. [ Je ferais un dessin ] Elle portait des collants et des ballerines, ses chevilles étant entourées de jolies guêtres. Son bras droit était enlacé d'un fil violet et à l'autre on pouvait voir un fin bracelet noir. Elle y avait passé un temps considérable mais elle n'était pas tant déçue du résultat et se trouvait plutôt mignonne, bien qu'elle n'ait pas l'habitude de penser ça. En réalité elle était très jolie mais ne le remarquait pas. Elle avait donc ensuite enfilé une veste de tissu fin, et était sorti juste comme ça, dans le froid et la neige.

Elle marchait donc, les bras le long du corps, sous les flocons, le regard vague à l'horizon. Elle arriva bien assez vite à la salle voulue et s'arrêta devant quelques instants. En réalité elle appréhendait bien assez ce qui se trouvait à l'intérieur. Elle souffla pour reprendre contenance et tourna doucement la poignée de la porte. Elle franchit le seuil, et dès qu'elle eut pénétré dans la salle, fut complètement engloutie par l'ambiance qui s'y trouvait et par une masse folle de gens qui se pressaient à l'intérieur. Des milliers d'odeurs palpitèrent alors à ses narines, la lumière qui défilait l'éblouit et l'émerveilla dans le même temps, d'innombrables sons arrivèrent à ses oreilles mélangeant danses, chansons, cris de joies et rires. Tout cela lui plaisait. Et tandis qu'elle marchait distraitement vers un grand porte manteau en bois où venait s'empiler plusieurs vestes -et où elle posa la sienne-, elle perçu un grand sapin vers le fond de la salle. Ou plutôt un très grand sapin, harmonieux, les guirlandes le parcourant de toutes parts et illuminant la pièce, avec des épines vertes et dodues dont Alix ne doutait pas de l'odeur exquise. Fascinée, la jeune fille décida de s'en approcher, se frayant un passage dans la foule, et ne faisant plus attention aux personnes qui se défoulaient sur la piste. Elle arriva en temps voulu à l'arbre et le regarda attentivement avec des yeux d'enfants, pleins d'étoiles et de rêves exaucés. Elle respira avec volupté le parfum qui s'en répandait et puis, satisfaite, s'assit quelques instants en dessous de lui, observant à tour de rôle chaque danseur... qui avait bien évidemment, tous une cavalière. Elle soupira d'exaspération. Elle était seule dans cette foule ou apparemment tout le monde ne l'était pas, et elle se demanda si elle ne le resterait pas jusqu'à la fin de la soirée.

Pourtant, elle, elle en avait cherché un de cavalier. En fait, à proprement parler, elle aurait bien voulu y aller avec Hanzel, mais elle doutait qu'il accepte -elle ne pensait pas que c'était son genre d'aller à ce genre de fête- et puis elle n'aurait pas vraiment oser lui demander. Elle avait donc observé tous les garçons qui passaient devant elle pendant une semaine, se demandant si ils avaient déjà une cavalière, ou même une copine. Puis elle s'était résolue: elle ne pouvait pas demander cela comme ça, à une personne qu'elle ne connaissait pas, cela aurait été tout à fait déplacé. Même si dans un accès de folie elle aurait été tout à fait capable de sauter sur le premier venu et de lui demander d'être son cavalier. Mais comme elle y avait réfléchi, la raison l'emportait sur son excentricité et elle se retrouver donc toute seule, comme ses pauvres filles qu'on décrit toujours stupide, laide ou sans amis, et qui se trouvant délaissée, ont bien du mal à se faire une réputation par la suite. Mais tout cela se passait dans les séries américaines, dans ces stupides épisodes de séries B qui sont tellement pourvues de clichés qu'on connait déjà la fin avant même de l'avoir vue. Alix avait fini par se persuader que de toute façon, elle arriverait bien à se trouver quelqu'un avant la fin de la soirée, et que si ce n'était pas le cas, elle n'aurait plus qu'à manger toute la nourriture dont le buffet était doté.

Elle se releva tranquillement, comme le fait une fille qui a une jupe courte, elle faillit d'ailleurs, s'étaler comme une crêpe sur le par-terre mais arriva à se rattraper de justesse avant de faire une bêtise quand ses ballerines dérapèrent. Elle regarda autour d'elle et guetta le buffet qu'elle trouva bien assez vite, pas trop loin mais dans un coin de la grande salle. Elle s'y rapprocha alors, désespérée de ne trouver personne, ou bien alors qu'on la regarde avec des yeux qu'elle aurait préféré éviter. Elle arriva rapidement, reprenant calmement son souffle, et se servit un verre de la première boisson qui lui tombait sous la main, n'y prêtant pas attention. Elle s'assit alors sur une chaise et regarda avec une envie non dissimulée mais complètement reprochée, les couples qui dansaient et qui s'amusaient. Tandis qu'elle, elle était le cul sur une chaise, l'air complètement perdue et blasée, un verre de elle-ne-savait-pas-quoi dans les mains, et qui risquait de la faire sombrer, elle en avait crainte si elle en prenait trop. Dans ce cas là, elle n'était pas vraiment attirante.

Alix soupira pour la énième fois et posa son verre, elle se tourna vers le buffet et observa envieuse les apéritifs et autre nourriture qui se présentait dessus, bien en évidence. Elle décida donc de se lever, de toute façon elle n'avait rien à faire, et elle commençait déjà à s'ennuyer. Elle conclut que manger lui ferait un peu de bien et reprenant une attitude féminine se dirigea vers les plats tant convoités. Elle s'arrêta net avant d'arriver, surprise d'y trouver une tête familière: Kyle.

Kyle, elle ne le connaissait pas si bien -en fait pour ne l'avoir que peu vu-, mais elle l'appréciait déjà vraiment beaucoup, de plus elle avait l'impression de connaître un minimum sa façon de réagir. En fait, les fois où ils s'étaient croisés, ils avaient toujours été très complices comme des amis qui se connaissaient depuis de bien nombreuses années déjà. Kyle qui avait un an de plus qu'elle, qui était gentil et drôle et qui sans qu'elle ne s'en rende compte vraiment avait lentement pris une place très importante dans son cœur.

Elle s'approcha de lui, tout doucement, tel un chat qui se tient sur ses pattes et qui ne fait pas bruit, jusqu'à arriver jusqu'à lui, se mettre sur la pointe des pieds pour arriver à hauteur de son épaule, fermer doucement les yeux, inspirer calmement et...

    - «  BOUUUUUUUUUUUUUUUUH! » s'écria t-elle alors


Elle le fit sursauter comme elle l'avait prévue. Elle le regarda avec des yeux d'anges, tandis qu'il lui lançait un regard réprobateur et qu'il commençait à lui dire un « ah la vache tu m'as fait peur ». Alors, sans plus attendre une seconde, avant même qu'il ait pu finir sa phrase, elle attrapa le petit-four qu'il tenait dans ses mains et qu'il s'apprêtait à manger, et le goba tout rond, sans attendre son reste. Elle explosa alors de rire devant son expression et passa sa main devant sa bouche tout en plissant les yeux.

    - «  Mmm, il est bon en tout cas! »


Voyant que Kyle avait l'air faussement vexé de ne pas avoir pu finir son petit four et boudait adorablement comme un enfant, elle rit de plus belle et attrapa un autre apéritif lui fourrant dans la bouche. Elle lui fit alors une mine juvénile et lui fit un grand sourire rayonnant. Elle regarda autour d'elle, attentive et particulièrement intéressée, puis remarquant qu'aucune fille ne lui tournait autour et qu'il ne semblait attendre personne, elle le regarda souriante.

    - « Tu n'as pas de cavalière? »


Elle profita de l'attente de sa réponse pour l'observer dans les moindres détails. Ses cheveux n'avaient pas changé, ils étaient toujours autant en bataille, ce qui donnait toujours à Alix une irrésistible envie de les ébouriffer de sa main. Ses yeux étaient toujours aussi affectueux, et lui apportaient du réconfort. Il était habillé simplement: une chemise dont le premier bouton n'avait pas était attaché -sûrement par négligence-, un grand jean et une paire de basket noir. Ce n'était sûrement pas très recherché, décontracté, mais suffisant. Cela lui allait et la jeune fille le trouvait très bien. Elle l'aurait bien taquiné sur sa tenue mais préféra passer à autre chose.

    - « Tant mieux! Comme ça tu pourras être le mien! »


Elle rit encore et croyant le voir hésiter, elle lui lança un regard charmeur et un adorable sourire. Elle était vraiment mignonne dans sa fine robe noire, ou plutôt, vraiment attirante. Elle respirait le charme et cette fois ci, elle était très gracieuse dans ses gestes, plus féminine que jamais.

    - « Non? »


Puis, elle le lâcha du regard tandis qu'elle entendit qu'on changeait de chanson, et qu'on passait maintenant une chanson douce: un slow. Elle sourit et tourna la tête vers Kyle, lui attrapant la main de la sienne qui était chaude.

    - «  Monsieur m'accorderait-il un slow? »


Et sans plus attendre de réponse elle l'emporta sur la piste de danse, souriant du fond de son cœur.
La soirée promettait d'être plus amusante qu'elle ne le paraissait quelques minutes avant.



[ Finalement, la fin me plait un peu. =) ]


Dernière édition par Alix le Sam 30 Jan - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iku L. Samuro
Fondatrice tyrannique/ Tsundere androïde sadique, et folle amoureuse d'une bête rouge :3
Fondatrice tyrannique/ Tsundere androïde sadique, et folle amoureuse d'une bête rouge :3
avatar

Féminin Nombre de messages : 1975
Age : 25
Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
Loisirs : S'entraîner, jouer et écouter de la musique, lire, etc... Mais bon, 'faut dire qu'avec tous ces boulots, on trouve moins le temps de se détendre -_-
Amour ? : Lloyd, Lloyd Irving ! Ça va faire deux ans... *effusion de cœurs*
Date d'inscription : 07/01/2008

Feuille de personnage
Classe: Arme Humaine (non officiel : Menakata)
Particularités/pouvoirs: Armes sortant des poignets, omoplates, épaules, genoux, coudes, dos, et bassin. La deuxième et finale forme de son corps, annoncée par un changement de couleur des pupilles, fait apparaître une sorte d'arc très bizarre directement tracé à partir de son bras (flèches dans son canon), c'est cette arme qui accumule tous les coups (force physique ou magique) et permet de les dévier. Sang régénérateur : son sang produit de nouvelles cellules et referme une plaie PHYSIQUE dans la 10aine de minutes qui suit quand elle est immobile, mais la plaie reste à l'intérieur du corps. régénère les petits organes comme yeux ou os TRES RAREMENT. [NON MAITRISE]
Sang: Humain amélioré

MessageSujet: Re: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   Mar 12 Jan - 1:42

[C'est pas une pièce, c'est la place principale d'Imata, à l'extérieur \o/]

_________________

{ Couleur d'édition - Fiche + - Thème musical
Perso illustrateur : Sheena Fujibayashi }

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pension-mahora.1fr1.net
Kyle Sura
PP-maker ingrat, qui se dit hétéro alors qu'il est gay, et qui est une victime COMPLETE :D
avatar

Masculin Nombre de messages : 302
Age : 25
Localisation : Pension Mahora
Loisirs : La musique
Amour ? : ...
Date d'inscription : 14/04/2009

Feuille de personnage
Classe: Guardian
Particularités/pouvoirs: Lévitation ( Pas de lui même )
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   Jeu 25 Fév - 21:56

- « BOUUUUUUUUUUUUUUUUH! »

Je sursauta et me retourna en vitesse vers la personne qui venait de, non seulement me péter un tympan mais aussi qui avait manqué de faire tomber le petit four que j'ai dans les mains. J'avais réussi à placer un " Ah la vache, tu m'as fais peur ! " avant qu'elle ne me pique mon amuse gueule. Je fis une tête de petit garçon triste et en même temps choqué de son geste qui avait été rapide. Alix mangea le gâteau et éclata de rire en découvrant mon air de chien battu:

- « Mmm, il est bon en tout cas! »

Je fis mine de lui faire la tête et me retourna vers le buffet en prenant l'expression d'un petit garçon de 9 ans qui boude juste parce que quelqu'un a eu une plus grosse part que lui. Voyant ma comédie, son rire prit un peu plus d'intensité et Alix prit un autre biscuit pour me le fourrer dans la bouche sans même me prévenir. Je faillis m'étouffer, ne m'attendant pas du tout à ce qu'elle fasse ça. Cela ne m'empêcha pas de rire légèrement en mangeant le "cadeau" qu'elle venait de me donner. Du moins, si on peut appeler ça: donner. Je dirais plutôt qu'elle m'a un peu, mais vraiment UN PEU forcé à le manger. A cette pensée, je rigola dans mes moustaches et m'apprêtais à faire la causette mais elle me posa une question après avoir regarder si quelqu'un m'accompagnait:

- « Tu n'as pas de cavalière? »

La question que je voulais éviter... Bien sûr, fallait bien s'en douter qu'on allait me la poser à un moment ou un autre, surtout le lendemain de la soirée. Je vois déjà les commères raconter à tout le monde des informations sur des couples ou alors même des mensonges histoire de réveiller la pension un bon coup. Sans le vouloir, sa question me plongea dans mes pensées. Je tourna le regard discrètement vers la piste de danse et observa une fille. Je ne la connaissais pas et ne l'avait jamais vu. Bizarre car elle avait l'air d'être connue ici. Je dis ça tout simplement en voyant les regards que lui portent quelques étudiants présents. Les garçons ont l'air de plus la reluquer qu'autres choses. Je penchais la tête légèrement sur le côté en souriant quand je vis leurs iris parcourir ses formes. A mon tour, je la regarde cinq secondes pour voir pourquoi ils lui portent tant d'intérêt. Sa taille déjà fine, le paraît encore plus dans cette robe verte de soirée moulante. Chaque partie de son corps est mise en valeur. Je ne la regarde pas aussi intensément que les autres, mais je remarque ses longs cheveux bruns lisses. En un coup d'œil, je sais déjà qu'ils doivent être soyeux au toucher. En parlant du toucher, son cavalier passait doucement sa main dans sa chevelure. Je devina rapidement la réaction des autres et un sourire en coin apparu sur mon visage. Plusieurs de leurs expressions passèrent dans ma tête. Celui à gauche lui, avait été surpris par ce geste tendre. Surement pensait-il que ce garçon l'avait invité seulement pour une seule chose... Ne voulant pas m'attarder sur lui, je pensa à l'adolescent à droite. Contrairement à l'autre obsédé, il avait souri et s'était même retourner pour éviter de les gêner s'ils remarquent qu'il les fixait depuis le début de la chanson.

Je souriais une dernière fois en les regardant et tourna mon attention vers Alix à nouveau. C'est à ce moment que je me rendis compte que je lui avais toujours pas répondu. Pourtant cela n'avait pas l'air de la gêner, loin de là. J'ai croisé son regard pendant qu'elle me regardait de haut en bas, comme pour évaluer mon style vestimentaire. Elle ne me laissa même pas le temps de sortir une vieille blague et ajouta:

- « Tant mieux! Comme ça tu pourras être le mien! »

Être son cavalier ? Moi ? Je la regardais en hésitant fortement. Pas que je ne voulais pas être son compagnon pour la soirée, pas du tout ! Mais plutôt parce que j'étais gêné. D'un sens, si je suis son partenaire de ce soir, ça voudrait dire que je devrais surement danser avec elle... La prendre dans mes bras – qui ne demandent qu'à tenir quelqu'un - à moins de danser de la country ou autre mais ça, j'en doute fort. Mais d'un autre côté, Alix est le genre de fille avec qui j'aime vraiment être... Et elle me rappelle tant Hatsu. Dans certaines de ses manières, de ses expressions, je la retrouve comme si elle était en face de moi à sa place. Est-ce que je l'aime bien parce qu'elle me rappelle Hatsu ? Non, je ne pense pas. Alix est vraiment une fille rigolote et gentille de ce que je sais. De plus, elle est loin d'être moche. Et c'est à ce moment que je remarque enfin comment elle est vêtue ce soir... Sa courte robe noire casse un peu son air enfantin et la rend alors plus mature. Les quelques mèches autour de son visage embellies ses traits fins et sa frange cache légèrement son regard qui devient presque mystérieux. Au lieu de prendre des bracelets comme toutes ces autres filles, elle, elle avait pris soin d'enrouler quelques rubans violets autour de son bras droit. Ah si en fin de compte, elle avait mis un bracelet noir sur son poignet gauche. Je souris et aperçois son regard charmeur ainsi que son sourire qui en fait craquer plus d'un. Je fus presque surpris de sa féminité. Est-ce parce que c'est la fin de la guerre que je la trouve attirante ? Ou qu'elle l'est tout simplement ? Je me pince doucement les lèvres et rougis en baissant la tête. Elle n'a pas l'air d'y faire vraiment attention et glisse un petit « Non? ». J'allais répondre quand elle tourna la tête vers le DJ. A mon tour, je remarque que la chanson est finie et qu'on change complètement de registre. Comme je l'avais prédis, un slow se fit entendre. Alix tourna la tête vers moi avec un grand sourire et m'attrapa la main pour me tirer:


- « Monsieur m'accorderait-il un slow? »

J'eus un rictus et me laissa aller, ne voulant pas la vexer en refusant. Elle avait l'air heureuse d'être ici elle, alors que moi, si je me laissais aller, je serais ronchon. Un soupire discret m'échappa pendant que l'on arrivait sur la piste. Je serra encore plus sa main à la peau agréablement douce - qui était aussi chaude que la mienne – pensant que j'allais la perdre au milieu de cette foule bercée par la mélodie romantique. J'en ai donc conclu qu'elle était ma cavalière à présent et que j'allais bien m'amuser à ses côtés, comme à chaque fois qu'on se croisait dans les couloirs et qu'on ne pouvait s'empêcher de rire ensemble. Ce souvenir me fit sourire et je la suivais un peu plus énergiquement. Quand nous fûmes arriver au centre de la place, elle s'arrêta. Je me positionna en face d'elle et la fixa d'un air timide. Sans bouger, nous restâmes là, pas vraiment décider à danser. Pourtant, il fallait bien que l'un de nous fasse le premier pas et je me sentis charger de cette mission. J'avançais d'un pas, ne lâchant pas sa main pour autant et mon torse se retrouva à deux cm de son visage. Je pris un air assurer, essayant de cacher ma timidité et posa mes deux mains sur ses petites hanches délicates, comme si elle était en sucre. Je me plongea dans ses belles iris d'ordinaire marron-violettes, mais d'un violet profond sous les spots lumineux. J'eus le sentiment de fondre sous la pression de son regard de braise. Encore à cet instant, elle me rappelait Hatsu. Hatsu, Hatsu, Hatsu, voudrais-tu bien quitter mes pensées ?! Une envie de me baffer me parcouru de tout mon long mais je me retins, par respect pour Alix qui serait humiliée à cause de son compagnon qui se donne des claques tout seul. Doucement, je me colla contre elle, passa ma tête par dessus son épaule et colla ma bouche à son oreille pour pouvoir lui murmurer:

- « Je suis un très mauvais danseur... Si je te marches sur les pieds, n'hésites pas à me crier dessus. »

Ne savant pas si elle voulait bien qu'on soit collé ainsi, je me remis à deux centimètre d'elle et lui fit un sourire timide tandis que mes pommettes s'empourpraient. Mon regard balaya la piste à nouveau, ne voulant pas affronter celui d'Alix. Je croisa cette fois les yeux d'un garçon qui fixait le derrière de mon amie. Je ne pus m'empêcher de lui lancer un regard emplie de haine et de méchanceté. Je remonta mes mains jusqu'aux côtes de ma compagne et la souleva doucement pour pouvoir tourner sur moi même. Je fus alors dos au voyeur à présent derrière moi. Je le regarda furtivement et vus l'expression de dégout lui défigurer le visage. Je lui lança un grand sourire et reporta mon attention sur Alix à qui j'accordais un sourire rieur. Apparemment, ce mec n'était pas gay, à mon grand soulagement.


Voilà pour toi ma Val' :). Je t'aime <3

_________________


Couleur d'édition - Fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alix

avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 24
Date d'inscription : 18/11/2008

Feuille de personnage
Classe: Lilith
Particularités/pouvoirs: Chaleur corporelle de 37° à 1000° (torche humaine) / Changement de molécule de son corps en acier ou autre.
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   Sam 13 Mar - 19:01

[ VOILAAAAA <3 héhéhé HERE ]

Alix sentit la main de Kyle resserrer la sienne tandis qu'ils arrivaient sur la piste. Elle s'arrêta et se retourna vers lui, le sourire aux lèvres. Elle le regarda plutôt fixement, et voyant qu'il avait un air timide et maladroit, son sourire de joie se transforma en affection, et elle ne pu le quitter des yeux tellement elle le trouvait d'un coup adorable. Leurs mains étaient toujours liées.

Il se passa du temps: quelques minutes, quelques secondes, elle n'en savait rien, tout ce dont elle avait connaissance c'est que Kyle était à côté d'elle et qu'il ne faisait pas un geste depuis un moment, probablement gêné, mais pas très masculin. Puis dans ce qui parut un ultime effort de volonté, il s'approcha d'elle et son visage se teinta d'une confiance feinte qui fit automatiquement sourire la jeune fille. Il posa ses mains sur ses hanches et doucement, elle attrapa de ses bras son cou, sans pour autant le quitter des yeux. Elle remarqua que quelques pensées avaient alors l'air de lui tourmenter l'esprit, alors elle baissa les yeux pour éviter de le gêner encore plus qu'il ne l'était déjà – pour quoique ce soit. Puis, non sans surprise, elle sentit le corps de son cavalier se coller encore plus à elle et le souffle du garçon sur ses épaules nues, sa bouche étant à proximité. Elle frissonna et rougit un peu sur le coup.

- « Je suis un très mauvais danseur... Si je te marches sur les pieds, n'hésites pas à me crier dessus. »

La voix basse de Kyle résonna dans ses oreilles de manière exquise. Le sens de la phrase la fit rire, doucement certes, mais la moquerie amicale présente dans ce dernier était bien perceptible.

- « D'accord, je ferais attention que tu ne me compresses pas le pied, auquel cas je porterais plainte. »

Elle ne s'était de toute façon pas attendue à ce que Kyle soit un bon danseur, alors elle ne se préoccupait pas du fait qu'il lui écrase les pieds ou pas. Et si jamais cela arrivait, elle ne ferait que rire de plus belle, le charrier et l'apprécier encore plus. Ce jeune homme était maladroit, et alors? C'était une des choses qu'elle aimait chez lui.

Elle sentit le corps de son cavalier, auparavant pressé contre elle prendre un peu de distance, comme au tout début. Elle releva alors la tête vers lui, vit son sourire timide et ses joues rouges, mais aussi son regard éviter le sien. Ce n'est pas qu'elle en fut vraiment vexée, mais elle aurait préféré qu'il la regarde. Ce n'était pas grave, elle sourit et appuya sa tête contre le torse du jeune homme. Puis quelques secondes seulement après cela, elle se sentit soulever par deux bras minces mais costauds et se retrouver à l'opposé d'où elle se trouvait auparavant. Elle poussa un «  Euuh? » mais voyant que Kyle ne faisait pas attention à elle pour porter son regard sur quelqu'un derrière, elle n'insista pas. Elle observa alors la personne qui jetait un regard méprisant à son ami, la tête penchée sur le côté. Le regard qui lui portait n'avait pas l'air de le gêner, même pas le moins du monde, pourtant il était loin d'être amical. Elle regarda muette son cavalier qui lui adressa un sourire franc et complice. Alors elle baissa les yeux, satisfaite, et ne demanda rien d'autre. Elle continua à tourner sous le rythme lent et triste de la musique.

De là où elle était elle sentait parfaitement l'odeur de Kyle. Une odeur agréable, mélange de savon, de draps propres et d'herbe tout juste coupée. Elle s'en délecta, les yeux à présent clos. Elle aimait cette odeur, pour tous les souvenirs que cela lui apportait. Des souvenirs qui n'avait rien à voir avec lui et d'autres qui étaient tellement empreints de sa présence que cela pouvait en devenir étouffant. Elle se laissait emporter par un flot de sensations agréables. Elle revoyait leur première rencontre, comme si c'était hier. Dans le parc, avec la rencontre d'Emiri, et son arrivée, quand elle l'avait charriait alors qu'elle le connaissait à peine. Quand ils avaient échangés quelques mots et qu'ils s'étaient tout de suite entendu. Comme dans cette citation «  A trop vouloir paraître, le sot oublie d'être. » Elle était probablement sotte mais avec lui, elle n'avait jamais eu besoin de paraître, seulement d'être. Et c'était une chose si agréable, qu'elle se laissait toujours aller quand elle était à côté de lui. Elle le rencontrait toujours au moment où elle s'y attendait le moins, mais où au fond de son cœur elle avait envie de le voir, d'être son amie, pour le meilleur et pour le pire. Pour lui parler, lui faire peur, faire n'importe quoi, jouer ou se moquer de lui. Juste ça, tout simplement. Elle était vraiment contente de l'avoir rencontré, rien que pour ça.

La musique se termina sur les dernières notes de piano. Alix se dégagea car le style de la chanson qui suivait n'était pas du tout le même. Elle leva les yeux vers lui, et rit de bon cœur.

- « J'aurais bien voulu te voir te déhancher sur ce rythme endiablé, mais je me ridiculiserais aussi. »

Elle plissa les yeux, lui adressant un sourire complice. Puis rouvrant les yeux, elle attrapa sa manche et l'entraîna en dehors de la piste. Quand ils en furent sortis, elle reporta son attention sur son cavalier.

- «  J'ai soif, je vais chercher quelque chose à boire, attends moi là. C'est déjà assez compliqué d'accéder au buffet à un alors à deux je te dis pas... »

Et elle le laissa là, au milieu de la foule déjantée qui se précipitait sous les feux des projecteurs. Elle lui fit un signe de la main tandis qu'elle se faisait engloutir par la masse de personnes. Quand elle ne vit même plus le bout de ses cheveux châtains ébouriffés, elle se retourna et accéléra son pas pour se frayer un chemin vers le buffet. Quand elle arriva à destination, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas demandé à Kyle ce qu'il voulait, et qu'elle n'avait donc aucune idée de ce qu'il voudrait. Elle entreprit alors de se servir d'un verre de Seven'Up, avant de prendre un autre verre de Coca. Le Coca-Cola, la boisson universelle par excellence, la boisson gazeuse la plus commune et la plus appréciée. Elle avait aussi pris une bouteille d'eau de 25 cl, au cas où -chose pourtant peu probable-, il détestait vraiment cette boisson. Elle bu tout de suite le contenu de son verre, et le jeta vide dans une poubelle. Elle prit le chemin pour rejoindre son ami, tout en ouvrant la bouteille d'eau pour boire une gorgée ou pour être tentée de lui en mettre dans le dos. Elle le vit, cria son nom tandis qu'elle lui faisait un signe de la main tout en se rapprochant de lui. C'est alors qu'une main froide et puissante s'empara de son poignet, faisant du même coup valser la bouteille d'eau, qui propulsa du liquide froid dans les cheveux de la jeune fille. Elle poussa un juron et elle essaya de se retourner pour voir celui qui l'avait arrêtée et protester contre lui, mais elle n'en eut pas le temps, et la poignée l'emporta loin de la foule et de Kyle. Quand ils s'arrêtèrent, elle put entre-apercevoir que celui qui l'avait attrapé était le garçon qui jetait un regard noir à son cavalier un peu plus tôt. Elle ne pu même pas ouvrir la bouche qu'on lui versa un liquide dans la bouche. Un liquide chaud, que Alix reconnut tout de suite, et qui l'effraya. On lui avait vidé tout le verre dans la gorge, et comme cela paraissait plutôt puissant, un hoquet de peur la secoua. Elle paniqua, et tomba sur ses genoux.

Les effets se ressentirent très vite. Ses joues devinrent rouges et chaudes. Ses membres s'engourdirent. Elle n'avait plus les pensées très claires. Ses yeux se fermèrent, les sons s'étouffèrent. Elle ne savait plus où elle était et ce qu'elle faisait là.

L'alcool lui montait à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une danse improvisée. ~<3 [ PV Alix ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Danse ta vie vie, danse [Alex]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Imata - Le quartier commerçant :: La place d'Imata-
Sauter vers: